logo belmatech

Hormone releasing Implantable Devices
For laboratory animals

Nouveaux implants pour animaux de laboratoire
œstrogène, progestérone et testostérone

Nos implants ont été mis au point par une équipe de chercheurs de l’Université de Liège, totalisant plusieurs dizaines d’années d’expérience dans le domaine de l’endocrinologie, de la biologie de la reproduction et des cancers hormono-dépendants. Ces chercheurs ont fondé notre société, Belma Technologies, qui en assure la production et la distribution.

Grâce à leur technologie avancée, les implants Belma présentent des performances nettement supérieures aux pellets matriciels disponibles depuis plusieurs décennies : constance des doses journalières libérées sur la durée du traitement et très faibles dispersion inter-implants des doses libérées.

Implants Belma

Evolution comparée des doses journalières
libérées par les implants Belma (bleu) et les pellets matriciels (rouge)

Les faibles variations inter-individuelles des implants Belma, bien illustrées dans le graphique ci-contre, permettent une meilleure homogénéité des résultats expérimentaux (voir graphique ci-dessous) et présentent dès lors un avantage potentiel déterminant pour l’expérimentateur : la possibilité d’utiliser un nombre réduit d’animaux par protocole pour obtenir une signification statistique identique à celle d’animaux traités par pellet matriciel.

Fig 1: Les enveloppes correspondent aux moyennes +/- écarts types.

Schema Tumeur

Dispersion comparée
des résultats expérimentaux
obtenus avec les implants Belma et les pellets matriciels

Fig 2: Melanoma B16K1 tumor weight at sacrifice. Ovariectomized mice (OVX) were treated with Matrix pellets (0.01mg/60 days) or with Belma implants (ME2/60 days).(1) (2)

Nos Implants

Nos implants

  • Technologie innovante dérivée des implants utilisés en médecine humaine : réservoir polymérique cylindrique entouré d’une membrane assurant une libération très constante à long terme.
  • Libération d’E2, P4 ou T durant 1, 2 ou 3 mois.
  • Développés pour libérer une dose journalière permettant  d’obtenir des concentrations plasmatiques physiologiques chez la souris et le rat (voir tableaux 1 et 2).
  • Deux implants d’E2 disponible : le premier permet d’atteindre des concentrations plasmatiques pré-ovulatoires et est principalement utilisé dans les modèles animaux de cancers hormono-dépendants pour soutenir la croissance des cellules tumorales. Le second, (E2 Light), permet d’atteindre des doses de pro-œstrus et est conçu pour les modèles gynécologiques (ex : endométriose).

Fig 3: Coupe transversale d’un implant placebo (membrane colorée).

Tableau 1 :
Concentrations plasmatiques, valeurs normales

  Rat  Souris
E2 (pg/ml)  2,4 – 145,4  2,4 – 145,4
P4 (ng/ml) 1,2 – 18,4 1,2 – 18,4
T (ng/ml) 0,66 – 5,4 1,7 – 14,4

Tableau 2 :
Concentrations plasmatiques, valeurs mesurées avec les implants Belma

  Rat  Souris
Belma E2 (pg/ml) 52 - 108 41,2 - 105,6
Belma E2L (pg/ml)   35,2 - 72,0
Belma P4 (ng/ml) 5,3 – 11,2 3,0 - 5,9
Belma T (ng/ml) 0,9 - 3,7  

Notre équipe expérimentée est à votre disposition pour répondre à vos questions et interrogations concernant l’utilisation de nos implants et le traitement hormonal à long terme des animaux de laboratoire.

Bibliographie

  1. Pequeux, C. et al. Stromal estrogen receptor-alpha promotes tumor growth by normalizing an increased angiogenesis. Cancer Res 72, 3010–3019 (2012).
  2. Gérard C. et al. Accurate Control of 17β-Estradiol Long-Term Release Increases Reliability and Reproducibility of Preclinical Animal Studies. J Mammary Gland Biol Neoplasia. 2017 Mar;22(1):1-11.

Contactez-nous

par mail via formulaire :
> Formulaire

par téléphone: +32 (0)4 366 05 00

Mon Panier

Panier Vide